OHRIS : UN TRÈS BON 1ER TRIMESTRE 2018 !

OHRIS : UN TRÈS BON 1ER TRIMESTRE 2018 !

  • On 9 mai 2018

Depuis deux ans, nous avons fait le choix stratégique de refondre totalement notre offre logicielle afin de la moderniser et la sécuriser toujours plus ; c’était un choix audacieux mais nécessaire pour OS CONCEPT.

Depuis la sortie officielle du nouveau portail oHRis en Septembre 2017, les choix faits portent déjà leurs fruits et nous sommes satisfaits de constater qu’oHRis a su convaincre de nouveaux décideurs mais aussi tous ceux qui nous avaient déjà accordé leur confiance depuis des années !

 

De nouveaux clients

En effet, 6 mois seulement après sa sortie, oHRis embarque 21 000 nouveaux utilisateurs en mode Saas : oHRis a su convaincre de nombreuses entreprises dont 2 majeures ; l’INRA avec 11 000 utilisateurs congés/activités/temps en mode SaaS et un géant français de fournitures de matériel professionnel avec 9 500 utilisateurs en gestion des congés également en mode SaaS.

Renforcement des partenariats existants :

D’autres renouvellent leur confiance en notre solution comme la société SOLUNEO qui accompagne et conseille plus de 3 000 entreprises en France : en collaboration avec Soluneo, nous avons développé un connecteur entièrement automatisé entre oHRis et leur logiciel de paie SILAE. Ce connecteur a pour but de simplifier considérablement la gestion des entrées/sorties de salariés et d’échanger les éléments tels que les acquisitions de congés ou les congés pris en temps réel entre oHRis et SILAE. Désormais SOLUNEO décide de passer à la vitesse supérieure et de proposer à l’ensemble de ses clients les modules « Congés » et « E-Bulletins » d’oHRis.

Audit de sécurité :

En Janvier 2018, OS CONCEPT a souhaité soumettre sa solution oHRis E-Bulletins (module d’archivage et de distribution électronique des bulletins de paie) à la société Alliacom, l’un des leader Français en matière sécurité informatique, pour un audit de sécurité. Cet audit visait à évaluer la robustesse de notre solution face aux tentatives d’intrusion extérieure et au vol de données, mais aussi à détecter d’éventuelles failles de sécurité permettant à un salarié connecté à notre solution d’élever ses privilèges et d’accéder aux bulletins d’autres salariés.

Le rapport d’audit livré quelques semaines plus tard par Alliacom n’a démontré aucune vulnérabilité logicielle. Les points sensibles identifiés par les experts Alliacom portaient sur le renforcement des mécanismes de sécurité déjà existant dans oHRis. Leurs recommandations ont été intégrées depuis dans notre solution.

Les nouveautés :

Notre nouveau module CET (privé/public) sera disponible début Juin ; ultra paramétrable, moderne et intuitif, il permet désormais de gérer tous les cas de figure même les plus complexes. Il intègre également des fonctions de pilotage permettant de suivre et budgétiser les éventuels jours qui seront à payer.

Depuis début Avril, notre module de gestion des Notes de Frais intègre la technologie OCR ; lors de l’ajout d’un justificatif à une dépense, oHRis – Note de Frais  est désormais capable de lire le contenu du justificatif et remplir automatiquement la quasi-totalité des données nécessaires à la saisie de la dépense. Cette fonctionnalité permet un gain de temps indéniable à la saisie et une diminution considérable des risques d’erreurs !

Depuis le 22 mars 2017, la loi autorise la dématérialisation complète des factures liées aux notes de frais. (https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006069583&idArticle=LEGIARTI000034311685).

Notre module oHRis – Note de frais  suit bien sûr la tendance ! En partenariat avec le tiers de confiance Universign, notre application rend opposable les justificatifs dématérialisés à l’URSSAF et à l’administration fiscale.

Le « zéro papier » en matière de gestion des notes de frais, c’est désormais possible avec oHRis !